Il était un 4 septembre

Il y a ce réveil qui sonne, qui semblait en grève depuis plusieurs semaines.
Le léger frisson d’un matin de septembre qui a perdu plusieurs degrés.
Ces têtes et ces cheveux tout emplis (ou en plis) de sommeil.
Ces câlins au creux du cou, qui se veulent rassurants, (mais pour rassurer qui, au final ?)

Il y a cette petite tenue préparée hier au soir, coordonnée pour une fois, qui sent bon le linge tout propre.
Il y a ce cartable « spatial » qui ne demande qu’à être emmené vers le plein d’aventures et de leçons.
Cette impatience qui pointe, dans les yeux de mon fils.
Ce questions qui défilent, et qui se ponctuent inlassablement par « On y va, maman ? »

Cette main, toujours petite et si douce, qui cherche la mienne quand on approche de l’entrée.

Il y a cette nouvelle école, ces nouveaux copains en devenir, cette classe un brin vieillotte  et pourtant pleine de charme.

Cette timidité qui le surprend lui-même au moment de rencontrer sa maîtresse, d’investir sa nouvelle école.

Il y a ce dernier bisou qui murmure « tout ira bien » ‘et là encore, pour qui?). Et la silhouette de mon fils qui s’avance, en lâchant ma main.

Il y a aussi cette petite sœur qui répète depuis :  » Il est où Noah ? » Se retrouvant sans complice, pour quelques heures.

Il y a surtout une maman, qui compose entre inquiétude du premier jour, fierté, mais aussi confiance.

Et joie de retrouver un peu de temps.

Bref, il y a la rentrée des classes.

Publicités

Une réflexion sur “Il était un 4 septembre

  1. Par souci d’honnêteté, je dois rajouter que la mi-journée n’a pas été aussi tendre et idyllique que le lever! Crise de pleurs car on laissait le sac à l’école le temps du déjeuner, bouderies, et même un jouet jeté, donc mis au calme quelques temps… Pfiou. ça ira mieux ce soir!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s